La semaine des RP n°3

Chaque semaine, Syntec Conseil en Relations Publics publie une liste d’articles sur les relations publics et son marché, l’influence, les RP 2.0 et l’e-reputation.

Au sommaire du 18 au 22 juillet 2011 :

  • [Etude de cas] Petit Bateau, retour un mois après son bad buzz.
  • [Actualité] Google veut faire un exemple avec les journaux belges en les faisant disparaitre de son référencement
  • [Outil] Comment tenir une conférence de presse à partir de Google+
  • [Dossier] La vente de faux avis sur Internet
  • [Journalisme] Quelles compétences pour les journalistes de demain.
  • Comment définir sa stratégie de veille
  • [Infographie] 8 étapes à suivre pour créer de la confiance en ligne.

 

Hobbynote revient un mois après sur le bad buzz de la marque Petit Bateau. A titre de rappel, les internautes se sont insurgés face à deux bodys inondant la page fans de milliers commentaire acerbes. Mais la marque ainsi que sont community manager sont restés muets alimentant les conversations entre incompréhension et interrogations. Un mois après le calme est revenu et la page Facebook a gagné des fans lors de la crise. ReputationSquad parle même des bad buzz comme d’un nouveau modèle marketing et tire plus enseignement des derniers faits marquants du web francophone.

Google a utilisé l’arme nucléaire et a déréférencé pendant 72h la presse belge. L’histoire se termine bien puisque le moteur de recherche leur rouvre ses portes, mais l’avertissement a retenti aux oreilles de tous les patrons de journaux… Lire la suite de l’article sur le blog de Erwann Gaucher.

Google+, le nouveau réseau social du moteur de recherche éponyme a juste ouvert il y a quelques semaines, que déjà des tutoriels pour des applications professionnelles fleurissent sur Internet. Dernière en date, FastCompany explique comment réaliser des conférences de presse via Hangouts la multi-visio de GooglePlus… Lire la suite de l’article en anglais.

Les Inrocks soulèvent un point polémique sur le marché de l’e-reputation : la fabrication et la vente de faux-avis sur Internet par des entreprises française. Cette pratique à l’éthique douteuse pourtant connue est clairement affiché par certaines entreprises d’e-reputation française. Camille Alloing, sur son blog, cherche à démêler le vrai du faux et explique à quoi sert un faux commentaire afin de mesurer l’impact de cette tactique du « faux commentaire ».

L’une des questions revenue de manière récurrente concerne l’évolution des compétences requises pour les professionnels de l’information. Autrement dit, de quels journalistes et autres collaborateurs aura-t-on besoin dans les rédactions du futur ? On retrouve ici le problème déjà soulevé plus haut de l’articulation collaboration-polyvalence : investir dans des journalistes multitâches et/ou faire coopérer au sein des rédactions des spécialistes pointus, journalistes ou non ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions sur l’AFP-MediaWatch.

Lorsqu’on envisage de mettre en place une stratégie de veille, il arrive souvent qu’on pense d’abord aux outils à utiliser alors que cette question arrive en fin de réflexion. Bien d’autres paramètres sont à prendre en compte pour mettre en place une veille efficace qui réponde à des besoins spécifiques… Lire la suite de l’article.

Pour terminer, vous pouvez retrouver une infographie sur 8 étapes à suivre pour créer de la confiance en ligne.

Suivez l’actualité quotidienne des RP sur Twitter @syntec_rp


Tags: , , ,

Laisser un commentaire